Tél : 06.51.33.33.41

Formation 7 heures 125 CC & AM

Formation 7 heures 125 CC (Tarifs à la suite des articles) 

 

CONDUIRE UNE MOTO OU UN SCOOTER 125 À PARTIR DU PERMIS AUTO (B)

(AM à la suite de l’article) 

 

 

Contenu « officiel » de la formation de 7 heures

L’objectif de cette formation est de familiariser le futur conducteur avec ce type de véhicule. Ces 7 heures de théorie et de pratique sont également une occasion unique de réfléchir au comportement et à la place que chacun occupe dans la circulation. La formation met en avant l’importance de la prise de conscience des risques, et la nécessité de respecter les règles. Elle insiste également sur les avantages qu’il y a à adopter une conduite apaisée, respectueuse des autres et de l’environnement.

 

2 heures de théorie

Conduire une moto ou un scooter 125 à partir du permis auto (B)
Sur les 7 heures de formation, 2 heures sont attribuées à un enseignement théorique. Son programme débute par une analyse des accidents les plus caractéristiques impliquant les motocyclettes légères et les tricycles à moteur. Il se prolonge avec des conseils qui permettent d’appréhender les pièges de la route, comme la conduite sous la pluie ou de nuit. La personne en formation apprend ainsi à se rendre détectable auprès des autres usagers. Elle est aussi sensibilisée à l’importance de s’équiper en vêtements protecteurs de qualité (casque à la bonne taille et attaché, gants, pantalon, blouson avec dorsale et chaussures montantes). Elle apprend également à se méfier des risques concernant l’adhérence. Cela va de l’attention à une flaque de gasoil au passage d’un ralentisseur, en passant par la présence de gravillons, de peintures au sol ou de plaques métalliques. Enfin, cet enseignement théorique aborde les conséquences physiques et physiologiques des chocs sur les aménagements de la route, y compris à petite vitesse.

 

2 heures de pratique hors circulation (« sur plateau »)

Conduire une moto ou un scooter 125 à partir du permis auto (B)
Ces 120 minutes sont consacrées à la prise en main du véhicule et aux vérifications indispensables : huile, pression et usure des pneumatiques, poignée de gaz, système de freinage… La personne en formation apprend à démarrer en toute sécurité, à bien positionner son corps pour assurer un meilleur équilibre grâce à une juste répartition du poids, à monter et à descendre les vitesses, à anticiper les manoeuvres de freinage et d’évitement, et à s’arrêter. Le futur usager d’une motocyclette légère ou d’un tricycle à moteur est enfin sensibilisé à bien positionner son regard avant de virer ou de tourner. Il est ensuite formé à tenir l’équilibre à petite vitesse avec et sans passager, en ligne droite et en virage.

 

3 heures de pratique en circulation

Cette dernière partie de la formation de 7 heures se fait en et hors agglomération. À l’issue des 180 minutes, le conducteur doit être capable d’adapter sa vitesse aux circonstances de la circulation, de choisir la bonne voie, de bien se placer sur la chaussée en fonction notamment des angles morts des véhicules lourds. Il devra savoir franchir une intersection, changer de direction et dépasser en toute sécurité en tenant compte du phénomène d’aspiration. Il doit enfin savoir négocier un virage en toute sécurité.

 

Merci à l’auto-école CER 100 % MOTO à Nimes pour son aide à la réalisation de ce sujet. Outre un apprentissage de grande qualité, le tarif de la formation est de 250 euros pour les 125 à boite mécanique et de 250 € pour les boite automatique.

TARIFS


  • FORMATION TRADITIONNELLE

    • 5 Heures de conduite
    • 2 Heures de Sensibilisation

    199 € *

    * (Si jamais conduit 250 €)

                  

 

 

 

2013 : LE PERMIS « AM » REMPLACE LE BSR POUR LES 50 CM3

 

 

 

Le permis AM est entré en vigueur le 19 janvier 2013 avec la réforme du permis moto et remplace le BSR (Brevet de Sécurité Routière). La formation est plus longue (7 heures au lieu de 5) et donc un peu plus chère.

2013 : Le permis « AM » remplace le BSR pour les 50 cm3 (Dès 14 ans)
Le permis AM pour les cyclomoteurs reprend essentiellement le programme du BSR, mais en portant la durée de la formation de 5 à 7 heures. A noter que la piste évoquée un temps de faire de ce permis AM un vrai permis à points n’est pas d’actualité, idem pour son obtention soumise à examen. Le suivi complet du cycle de formation, comme c’etait le cas avec le BSR, suffit à obtenir le permis AM.
En revanche, le permis AM est dorénavant délivré en Préfecture et non plus à l’auto-école, et bénéficiera du tout nouveau permis de conduire éléctronique au format carte bancaire et doté d’une puce électronique à l’horizon 2015.
La partie théorique étant donc toujours l’ASSR 1 ou l’ASR, l’attestation scolaire donnée à tous les élèves ou presque, après 20 questions très faciles.

Selon les professionnels, la formation de 7 heures entraîne un surcoût de l’ordre de 60 à 70 euros par rapport au BSR 2012.
Dans les grandes lignes, la formation de 7 heures de déroule sur une seule journée ou deux demi-journées.

Voici le programme du permis AM
L’Arrêté du 8 novembre 2012 publié au JO est également disponible dans notre zone de téléchargement.

Module A : Formation pratique hors circulation (durée 2 heures)
Acquisition des connaissances suivantes :
Les équipements indispensables à la conduite d’un cyclomoteur (leurs rôles).
La connaissance des principaux organes du véhicule (cyclomoteur et quadricycle).
Savoir effectuer les contrôles indispensables du véhicule pour l’entretien et le maintien de la sécurité.
La maîtrise technique du véhicule hors circulation.

1 / Les équipements – Leurs rôles

Le port obligatoire du casque, son rôle (protection en cas de chute et de choc). Le choix d’un casque adapté. L’utilisation, le réglage et l’entretien d’un casque.
Les vêtements adaptés : combinaison ou blouson de cuir ou veste épaisse, pantalons épais, bottes ou chaussures fermées et montantes, gants. Leurs rôles : protection en cas d’intempéries, de chutes (brûlures) et détectabilité de jour comme de nuit.

2 / La découverte des principaux éléments du véhicule – Les contrôles indispensables à l’entretien et au maintien de la sécurité

Le tableau de bord : (compteur, voyants, témoins).
L’éclairage : savoir vérifier la propreté et le fonctionnement des feux avant chaque départ. Savoir régler la hauteur du projecteur.
Les freins : en fonction du type de freins (à tambours ou à disque), savoir contrôler l’usure éventuelle, régler le câble ou contrôler le niveau du liquide de freins.
Les pneumatiques : (contrôle de la pression et des flancs)
La chaîne : savoir vérifier la tension et le graissage.
L’huile moteur : connaître l’emplacement du réservoir, savoir vérifier le niveau et rajouter de l’huile si nécessaire.
Batterie : savoir la brancher et connaître les dangers inhérents aux véhicules électriques.
Le Carburant : connaître l’emplacement du réservoir et savoir vérifier le niveau.

3 / La maîtrise du véhicule hors circulation

La position de conduite (bras, dos, jambes, pieds et mains).
Le réglage du/des rétroviseurs.
Pour le quadricycle (réglage du siège, du volant et des rétroviseurs).
La mise en marche, le démarrage et l’arrêt du véhicule.
Pour les cyclomoteurs : le maintien de l’équilibre et de la stabilité en ligne droite (exercice avec et sans passager).
Le ralentissement, le freinage et l’immobilisation du véhicule (pour les cyclomoteurs, le maintien de l’équilibre et de la stabilité).
Tourner à droite et à gauche, réaliser des virages et demi-tour (importance du regard). Pour les cyclomoteurs, exercices avec et sans passager, le maintien de la stabilité.
Réaliser des manœuvres de freinage et d’évitement.

Module B et D : Formation pratique en circulation (durée 4 heures effectives par élève)
Le formateur doit insister sur l’importance :
De l’utilité et du respect de la règle.
De la prise d’informations, de la communication et du partage de la route avec les autres usagers.
Des facteurs et de la prise de conscience des risques.
Le module en circulation doit permettre l’acquisition des connaissances et compétences suivantes :

Démarrer le cyclomoteur ou le quadricycle léger à moteur qu’il soit déjà ou non dans la circulation :
S’insérer en sécurité dans la circulation.
Prendre en compte la vitesse des autres véhicules et s’assurer d’être bien vu.

Ralentir et immobiliser le cyclomoteur ou le quadricycle léger à moteur qu’il soit déjà ou non dans la circulation ou pour la quitter :
Freinage et maintien de la stabilité du cyclomoteur.
Arrêt et départ en circulation (feux, stop…).
Ralentir pour quitter la circulation et s’arrêter.

Recherche des indices utiles (signalisation, clignotants, trajectoire, regard des autres usagers) :
Adapter l’allure en fonction de ses capacités, des possibilités du véhicule, de la signalisation, de la réglementation et des situations rencontrées (autres usagers, configuration des lieux, visibilité…).
Apprécier et maintenir les distances de sécurité latérales et longitudinales en toutes circonstances.
Négocier un virage.

Choisir la position sur la chaussée :
En ligne droite, virage, en situation de croisement ou de dépassement.
En tenant compte de la signalisation verticale et horizontale : marquage au sol, voies réservées…
En tenant compte des particularités des autres véhicules (notamment des véhicules lourds) : gabarit, angles morts…

Franchir les différents types d’intersections :
Détecter et identifier le type d’intersection.
Évaluer la visibilité.
Adapter sa vitesse.
Respecter les règles relatives aux ordres de passage.
S’arrêter le cas échéant et repartir.
Dégager une intersection.

Changer de direction :
Avertir de son intention.
Se placer ; Tenir compte des particularités des autres véhicules (notamment des véhicules lourds) : gabarit, angles morts…
Adapter sa vitesse.
Respecter les règles de priorité.
Dégager l’intersection.

Module C : Sensibilisation aux risques (durée 1 heure)
Afin d’être pleinement bénéfique aux élèves, ce module doit être organisé entre les modules B et D précités en abordant les thèmes suivants :

Sensibilisation aux risques spécifiques à la conduite des cyclomoteurs et quadricycles légers à moteur, et aux cas d’accidents les plus caractéristiques impliquant ces véhicules.
La vitesse et ses conséquences (équilibre, adhérence, force centrifuge, freinage).
Échange sur les comportements par rapport au phénomène vitesse.
Échange sur les situations vécues en première partie de conduite en circulation.

 

Tarif :        159 €